Réforme du championnat régional par équipes

//Réforme du championnat régional par équipes

Réforme du championnat régional par équipes

Téléchargez la note de la commission sportive concernant le passage du championnat masculin régional par équipes de 4 joueurs lors de la première phase de la saison 2014/2015 en cliquant sur le lien ci-dessous

Reforme Championnat Régional

De | 2016-10-13T15:02:29+00:00 mardi novembre 19 2013|74 Comments

74 Commentaires

  1. Fanny 11/21/2013 à 23:06 ␣- Répondre

    Une petite question: quelle sera la formule des rencontres ? En 14 ou 18 matchs?
    Merci

  2. Frédéric BARDY 11/22/2013 à 17:34 ␣- Répondre

    Bonjour

    Le format des rencontres n’est pas encore déterminé. Nous vous tiendrons au courant des prochaines décisions.

  3. Verchère Joël 11/26/2013 à 17:14 ␣- Répondre

    14 ou 18?, j’espère que ce sera 18…
    Suite à la mise en place de cette nouvelle formule en National pour la saison 2013 2014 et après maintes et maintes discussions avec collègues et adversaires pongistes(dép, rég et nat) il s’avère qu’une très grande majorité est contre la formule à 14; pourquoi?

    1) C’est surtout le caractère aléatoire des rencontres en fonction du placement des joueurs sur la feuille de match(cela va à l’encontre de l’éthique sportive puisque sujette à la chance).
    2) à 18 c’est 4 simples et un double au lieu de 3 et un double, nous prenons une licence pour jouer et la formule appliquée aux féminines faisait l’unanimité.

    Nota: Il y aura une autre constante, je pense, c’est le nombre de tables nécessaire dans une salle pour faire jouer toutes les équipes du fait de l’augmentation de celles-ci. Se pourrait-il de ce fait générer un impact sur le nombre de licenciés si ceux-ci ne jouent pas régulièrement ?

  4. Stephane 11/27/2013 à 21:54 ␣- Répondre

    Bonjour,

    Tous les sports cherchent à minimiser la part de hasard dans leurs règlements ou arbitrage.
    La formule à 14 ajoute une part significative de hasard, élément de frustration dans n’importe quel sport.
    Quel est l’intérêt pour notre sport d’ajouter cette part de hasard ?

    Autre point, le championnat régional est réputé pour sa bonne ambiance et les repas systématiques qui concluent nos dimanches, des matchs à 14 nous feraient finir vers 17h30, la convivialité en prendra forcément un coup.

    Et dernier point, depuis 2/3 ans que nous anticipons ceci, je n’ai pas rencontré de joueur qui était pour, au mieux quelques joueurs neutres et plusieurs qui déclaraient ouvertement qu’ils envisageraient de raccrocher leur raquette. Quid du déficit financiers lié à ces licences ?

    Il ne me parait pas dramatique que les résultats régionaux du dimanche tombent après Stade2 ou ne puissent pas paraître dans Lequipe le lendemain … 😉

    S’il vous plait, consultez les joueurs régionaux, c’est pour eux que vous faites ces règlements, pas contre eux.

    Cdt

  5. Michel BAILLAU 11/29/2013 à 16:30 ␣- Répondre

    Bonjour,
    Entièrement d’accord avec les commentaires précédents.
    Pour les mêmes raisons (réduction du “hasard”, aspect “sportif”, heure de fin + repas à suivre, …) je suis pour les rencontres en 18 points.
    Passer de 20 à 18 fait déjà gagner 10% en temps, tout en permettant à tout le monde de faire un double et de rencontrer un adversaire supplémentaire.
    C’est en effet une formule qui plait chez les filles et lorsque j’ai entendu parler du passage à 4, j’ai été enthousiaste à l’idée de faire 4 matches par journée de championnat … puis déçu en réalisant qu’il n’y en aurait peut-être que 3, pour 14 points au total.
    On gagne déjà au niveau transport, en utilisant qu’une seule voiture.
    On ne va pas en plus faire des rencontres en 2 heures chrono …et rentrer chez soi après un simple “coup à boire” ! 😉

    Bonne réflexion
    Cdlt

  6. olivier 11/29/2013 à 17:10 ␣- Répondre

    Bonjour, je suis personnellement pour cette réforme, partir le dimanche à 12h et revenir à 22h quand on a une famille avec des enfants, cela est trop long. Plusieurs joueurs du clubs ont arrêté le ping ou refusent de jouer l’après-midi à cause de la durée des matchs. Réduire la durée me semble une excellente idée. De plus, celui qui joue en espacé peut attendre 2 heures entre ses matchs, je ne sais pas qui apprécier d’attendre aussi longtemps. La formule devrait par contre obliger aux deux plus forts et aux deux plus faibles (sur le papier) de se jouer.

  7. pascalG 12/03/2013 à 06:25 ␣- Répondre

    bonjour
    comme beaucoup de réforme, et le ping en connait son lot plus ou moins régulièrement, n’est il pas pour une fois possible de tenir compte de l’avis des joueurs ?
    pour répondre à olivier, je suis désolé, mais jouer plus ou moins longtemps l’après-midi ne change pas grand chose à un dimanche. et quant à l’heure du retour, les équipes sont assez intelligentes pour tenir compte des contraintes de chacun. personne n’est obligé de rester tard …
    je soutiens la formule à 4 joueurs sur 18 points, car elle est la plus équitable au niveau sportif. à 14 points, en admettant mettre des contraintes de classement, on retombe dans les mauvaises habitudes de tronquer le système en permettant aux gros clubs de “bidouiller” … et dans le cas contraire de voir jouer le meilleur classé contre le plus faible (loterie) … quitte à changer ok, 4 joueurs à tous les niveaux … ok … mais en même temps récompensez les amoureux du ping et il y en a encore, en leur permettant de jouer un match de plus … et comme dit michel B, ça donne toujours 2 matchs en moins globalement.

  8. Cedric 12/04/2013 à 11:02 ␣- Répondre

    Bonjour,
    le fait de jouer les rencontres en 14 parties ne changent pas le nombre de parties par personne pour ceux qui étaient habituer à jouer par équipes de 6. Au contraire il font un match de plus avec le double. ( pour ceux qui ne le jouaient pas).
    une formule qui pourrait être bien, c’est la rencontre en 18 parties avec score acquis en positionnant les doubles après la 3ème ou la 4ème série. Dans ce cas, il serait rare de ne pas jouer 3 parties chacun ( sauf dans les cas du 10 – 0 ( qui est malgré tout très rare) et qui est de manière général intéressant pour les deux équipes donc autant arrêter avant.
    quand on regarde les rencontres qui se jouent déjà à 4 joueurs et 18 parties, les rencontres après l’acquisition du score sont souvent “bâclées” par le manque d’enjeu.
    Sur les dernières rencontres sans enjeux, la salle se vide entre les personnes sous la douche et ceux qui doivent partir car ils sont pris ailleurs.

    le championnat par équipe est majoritairement composé de joueurs jeunes qui n’ont pas d’obligation familial ou scolaire et de plus anciens pour qui les enfants sont plus grand et ont moins besoin de présence. Que sont devenus les joueurs de 25 – 40 ans?

    Avant de penser à son cas personnel, il faudrait réfléchir a la généralité et trouver une formule qui convienne au plus grand nombre.

    c’est juste mon avis

  9. Michel BAILLAU 12/04/2013 à 11:38 ␣- Répondre

    Bonjour,
    Je réagis sur la judicieuse remarque de Cédric sur les “rencontres sans enjeux”, une fois la victoire acquise.
    La modification du principe de classement dans une poule, qui est maintenant basé sur les points gagnés/perdus sur l’ensemble des rencontres rend les fins de matches plus significatives.
    Gagner 10-8 en menant 10-4, ou laisser ses adversaires à 4 en visant le 14-4 peut faire la différence en fin de phase. Deux clubs A et B, à égalité en tête de poule, avec A ayant battu B, ne sont plus départagés sur leur seul résultat, mais sur l’ensemble et il est donc possible que B soit le montant, tout en ayant perdu A.
    Ce principe n’est peut-être pas assez expliqué en cours de phase à l’ensemble des joueurs qui ont, de ce fait, une motivation de plus pour ne pas “brader” les derniers matches.
    C’est en tout cas un argument de plus en faveur de 18 rencontres, toutes disputées, de manière à équilibrer les résultats sportifs, au niveau de chaque rencontre, mais aussi au niveau du classement de la poule.
    Cordialement

    • Michel STEPHAN 12/04/2013 à 12:13 ␣- Répondre

      Dans le cas des rencontres arrêtées au ”score acquis”, et c’est le cas pour les Nationale, il me semble que le départage ne se fait pas sur points gagnés / points perdus mais sur le résultat des rencontres ayant opposé les équipes à égalité. Dans ce cas 10-4 ou 10-8 c’est la même chose (au moins en ce qui concerne le classement de la poule).
      Bonne journée

      • cedric 12/04/2013 à 12:51 ␣- Répondre

        nous sommes bien d’accord que la rencontre en 18 parties est sportivement la plus intéressante. aujourd’hui on cherche a réduire le temps des rencontres.
        il ne faut pas torturer l’esprit il suffit juste d’appliquer le règlement au minimum:
        – commencer les rencontres à l’heure et pas 15/ 30 minutes en retard
        – lancer les parties dans l’ordre de la feuille des qu’une table se libère
        pour une rencontre en 18 parties il faut compter 3h00 3h30

        Concernant les rencontres du dimanche après midi, pourquoi ne pas commencer 30 minutes ou 1h00 + tôt

  10. Philippe PERRIER 12/05/2013 à 00:34 ␣- Répondre

    Evoluant depuis pratiquement 20 ans dans le championnat régional et défenseur du tennis de table, je souhaitais rebondir sur les différents commentaires faits sur le site mais aussi sur l’ensemble des échanges que nous pouvons avoir entre joueurs depuis plus d’un an sur ce sujet :
    – si l’objectif du passage à 4 joueurs est de limiter les frais de déplacement, pourquoi ne pas disputer l’intégralité des 18 maths possibles sur une rencontre à 4 ? Le but de tous joueurs est de jouer, et de disputer le maximum de rencontres en compétition ;
    – mettre en place un championnat ou la part de hasard peut prendre une part importante sur le résultat sportif n’est pas acceptable, il est très simple de simuler des rencontres avec les mêmes joueurs (en ne prenant que des résultats logiques, pas de perfs) et en fonction de la place des joueurs sur la feuille de match le résultat de la rencontre peut être inversé : il faut imposer la position des joueurs sur la feuille de match ;
    – beaucoup de joueurs vont-ils accepter de se déplacer le dimanche pour ne pas forcément jouer les matchs à leur niveau, rien de plus frustrant que de ne pas disputer le match contre un joueur à son niveau alors que l’on gagne (ou perd) facilement les autres matchs (surtout si cette situation reste aléatoire) ;
    – la formule à 4 joueurs proposée présente de nombreux inconvénients en termes de convivialités :
    o fin des rencontres vers 17h00 donc plus de casse croute d’après match ;
    o pendant que deux joueurs jouent et un arbitre le quatrième est seul dans la salle donc pas très agréable et quid du coaching ?
    o les voitures à 4 c’est bien mais fini la possibilité d’emmener des jeunes pour découvrir les rencontres ou tout simplement des accompagnateurs donc encore moins de monde dans les salles ;
    – comment sera géré l’intégration d’un certain nombre de poule en plus au niveau des salles, les petits et moyens clubs auront-ils suffisamment d’airs de jeux pour recevoir toutes les rencontres (des difficultés existent déjà actuellement pour certains clubs), cette évolution ne risque t’elle pas de favoriser les structure plus importante (au niveau salle) ?
    Les dernières évolutions importantes de notre sport (taille de la balle, sets de 11 points) n’ont pas généré autan d’interrogation auprès des joueurs. Depuis la mi saison dernière ce sujet alimente les conversations lors des rencontres de championnat, rares sont les joueurs qui adhèrent à cette évolution. De plus en plus d’entre nous (une importante majorité semble t’il) imaginent raccrocher la raquette ou se tourner vers d’autres compétitions (tournois par exemple : moins de journées mais plus intéressantes). Pourquoi ne pas demander l’avis de tous les licenciés autrement que par le pseudo sondage en ligne sur internet. Un vrai sondage individuel permettrait d’avoir une réelle vision de l’avis des joueurs.

  11. LANDRI 12/11/2013 à 22:12 ␣- Répondre

    Si l’on considère que la réforme à 4 est entérinée (ce que je trouve dommage), alors oui faisons au moins les 4 simples et les doubles, pour sauver le peu d’ambiance qui restera avec un bon repas à la fin.
    On va déjà manquer d’arguments pour remotiver les joueurs de notre équipe 1 pour continuer l’an prochain en région alors si en plus à 17h30, on boit 1 café avec 1 pépito et retour à la maison, dur dur !

  12. cisfran 12/13/2013 à 13:54 ␣- Répondre

    réduire le temp d’une rencontre est simple si déjà le règlement était respecté.trop de perte de temp pour commencer et entre chaque rencontre.
    restons à 18 points, et se poser la question de revenir à 2 sets gagnants

  13. Magné Stéphane 12/16/2013 à 19:45 ␣- Répondre

    Je pense qu’un petit audit par la ligue, des clubs régionaux, permettrai rapidement de dégager une tendance nette pour l’une ou l’autre des formules (14 ou 18 matchs). Cela à d’ailleurs déjà été fait pour le passage à 4 joueurs.
    Pour notre part, la formule à 18 matchs semble atténuer chez les personnes concernées, la réforme “peu désirée” à 4 joueurs, en la compensant par un attrait sportif supplémentaire avec ce 4e match.
    Nos joueurs régionaux ne semble (en très grande majorité), en effet pas demandeur du raccourcissement des rencontres, et surtout pas de la fin du coté convivial qui s’en suit.
    De plus, je vois difficilement cette formule à 14 matchs permettre d’organiser 2 rencontres dans l’après-midi pour compenser les problèmes des clubs qui ne disposeront pas des tables suffisantes pour ce passage à 4 joueurs, donc qu’apporterait-elle exactement ?, à part une désaffection très probable de nos joueurs pour la région.
    Je suis toutefois persuadé que nos élus prendront la décision qui leur semblera en adéquation avec “une majorité des joueurs concernés”, et que si notre ressenti n’est finalement pas dans cette majorité, qu’ils nous donneront alors les arguments ce ce choix, que l’on puisse ensuite les relayer auprès de nos joueurs forcément déçus.

  14. olivier 12/16/2013 à 20:12 ␣- Répondre

    Je pense au contraire que la réduction des durées des rencontres est nécessaire pour l’évolution du ping, 4h30 de durée pour seulement 3 matchs (pour ceux qui ne font pas le double), me semble aberrant. De plus, ramener des collégiens à 22h le dimanche soir chez eux, n’est pas non plus très apprécié des parents. Je rappelle aussi que dans la formule actuelle, il y a une part de hasard avec les deux groupes. Personnellement, je serai favorable à arrêter la rencontre au score acquis. Pour la convivialité, il y aura toujours le moyen de passer un moment sympa après les matchs.

  15. Magné Stéphane 12/16/2013 à 21:55 ␣- Répondre

    Pour ce qui est du ratio temps joué / temps passé, la formule 14 ou 18 match me semble équivalente, sauf qu’en 18 matchs, il faut compter 1h de rencontre en plus, mais on jouera aussi un match de plus, ce qui est sportivement interessant. Et faire des fois 3 ou 4 heures de route dans l’hypothése de ne jouer que 2 matchs (en score acquis) n’enchante pas tout le monde, loin de là. Le problème des collégiens est pertinent (et on en a), mais quel est le % de collégiens en régional ?
    Toutefois, vos remarques, somme toutes pertinentes, ne font qu’étayer à mon sens ce besoin d’audit pour ensuite pouvoir décider dans l’intérêt du plus grand nombre.

    Amitiés sportives !

  16. Joël Chaillou 12/21/2013 à 10:47 ␣- Répondre

    Personnellement je ne suis pas favorable au championnat par équipe de 4 dans une région comme les Pays de La Loire ainsi que dans mon département de Vendée.
    Pourquoi ? Parce qu’on va perdre progressivement l’envie de jouer ensemble et d’avoir une vie associative.
    Lorsque nous sommes passés en Vendée voici longtemps de 4 à 6 joueurs notre nombre de licenciés à augmenté nettement dans les clubs.
    On dit : ça marche bien en national et en féminines. A voir : nos équipes qui jouent en nationale sont “chouchoutées” par leur club et là au contraire le club vit autour de cette équipe mais il en sera tout autrement pour les équipes 2, 3, 4, 8, 12, etc..
    Pour les féminines le contexte est tout autre ; elles sont malheureusement trop peu nombreuses et chaque club fait tout pour les intéresser à la compétition.
    A toutes fins utiles je signale que la FFTT vient d’autoriser la région Nord/Pas de Calais à continuer à jouer par équipe de 6 en R2, 3,4. Et cette région est comparable à la nôtre en terme de licenciés, de culture pongiste et…d’équipements en salle.
    J’arrête là mes réflexions.
    Bonnes fêtes de fin d’année

  17. olivier 12/21/2013 à 12:44 ␣- Répondre

    Bonjour,
    à l’inverse, dans le Maine et Loire, toutes nos équipes de la D1 à la D4 jouent à 4 et les joueurs ne veulent pas revenir à 6 car ils trouvent la formule sportivement beaucoup intéressante (on est là avant tout pour faire du ping) et la convivialité reste bien présente!!!

    • Michel BAILLAU 12/24/2013 à 00:37 ␣- Répondre

      Bonsoir,
      Tu as raison Olivier de valoriser la formule à 4 dans le Maine et Loire, formule bien sûr intéressante puisqu’elle se dispute sur 18 points.
      Les sportifs sont comblés …

      Simple précision
      Bonnes fêtes de fin d’années à tous les pongistes et leur familles

  18. Michel BAILLAU 01/10/2014 à 11:03 ␣- Répondre

    Bonjour … et bonne année …

    Je relance ce fil de discussion, qui ne semble pas avoir bougé pendant les fêtes !
    Alors, est-ce que la région a pris sa décision à propos du nombre de matches ? 14 ou 18 ?
    Les avis qu’on peut avoir en en parlant sont massivement à l’avantage de 18, mais tant que ce n’est pas fait …

    ++

  19. Tony 01/10/2014 à 20:49 ␣- Répondre

    Pourquoi il n’y a t-il pas plus de montée de PR ou D0 en R3 pour l’année prochaine. Dans notre poule 4 équipes ont des envies de montée…
    Encore la part belle aux gros clubs….

  20. Joël V 01/18/2014 à 12:39 ␣- Répondre

    Bonjour et meilleurs voeux à tous,

    Où en est la réforme à 4 joueurs(14 ou 18)?
    Aujourd’hui il est dit tout et son contraire, mais une certitude, c’est la grande majorité qui opte pour la formule à 18 et c’est pour cette raison que notre département a annoncé cette formule pour les poules départementales.
    Mais on nous annonce qu’en région la formule à 14 serai pris en compte!!!
    +++++

    • Frédéric BARDY 01/22/2014 à 20:04 ␣- Répondre

      Bonjour
      Nous avons reçu un message de la sportive fédérale qui impose aux ligues d appliquer la formule fédérale a savoir la formule à 14.

      • Joël V 01/23/2014 à 11:02 ␣- Répondre

        La fédé “impose” contre toute logique et contre une grande majorité de joueurs, la formule à 14 et accorde apparement des dérogations pour certaines ligues des équipes à 6 joueurs, je ne comprend pas très bien la démarche!!! il va falloir qu’on nous expique…l .

  21. olivier 01/22/2014 à 20:08 ␣- Répondre

    L’objectif de la fédé est de raccourcir la durer des rencontres, ce qui me semble une bonne idée, il est donc logique que la formule à 14 matchs soit choisie. Il serait cependant souhaitable que les 2 plus forts sur le papier et les 2 plus faibles se jouent (ce qui n’est pas très compliqué à faire).

    • Michel BAILLAU 01/23/2014 à 11:34 ␣- Répondre

      Bonjour,
      Si dans le Maine et Loire, la formule à 4 plait (voir post du 21 décembre), c’est parce qu’elle se dispute en 18 points et que sportivement, c’est effectivement intéressant, avec une réduction de 10% de la durée par rapport aux 20 matches de la formule à 6 joueurs.

      Alors pourquoi vouloir aller plus loin ?
      Quelles sont les raisons “concrètes” qui poussent à supprimer la convivialité des “après matches” ?
      De toute façon, en partant en début d’après midi de chez soi, le dimanche est un “dimanche ping” et 4 matches de plus ou de moins ne vont rien changer à l’organisation familiale de la journée.
      Sur 2 tables, ça ne représente qu’une heure, mais ça peut faire toute la différence pour le repas pris conjointement par les 2 équipes en présence … repas qui serait remis en cause.

      A 4, une seule voiture sera utilisée. N’est ce pas déjà un gain pour l’organisation, la planète, … ? 😉
      Comme il a été dit, une majorité de joueurs souhaitent des rencontres en 18 points. Aux régions de se battre pour obtenir gain de cause, vis à vis d’une décision qui ne semble qu’être “administrative”.

      Le “critérium fédéral” perd des participants et de son intensité d’année en année.
      Il ne faudrait pas que l’intérêt “sportif” du ping en prenne encore un coup avec cette réforme pantouflarde …
      Les matches en 18 points représenteraient une relance formidable du championnat, avec disparition des groupes A et B (plus grand équité = résultat plus significatif)

      J’aimerais bien voir ce message de la “sportive fédérale” qui “impose”, et surtout les raisons invoquées …

      • Magné Stéphane 01/23/2014 à 11:56 ␣- Répondre

        Je partage tout à fait les reflexions de Michel B. sur le sujet (et plus généralement, les joueurs concerné dans le club également). Est-ce également à dire que la Fédé demande aussi aux filles de passer à 14 match (pas sûr qu’elle soient ravies du changement), et dans le cas contraire, c’est quoi la logique d’uniformisation souhaitée.
        Ceci dit, cela fait peut-être suite aux remontées de clubs qui ont signalé que le passage en équipe de 4 poserai problème en terme de table. Du coup, peut-être que les arrêts de joueurs avec cette réforme imposée va résoudre les problèmes de sureffectif. (ce serait une étrange approche du problème)
        Autre interrogation, d’ou sort ce besoin impérieux de réduire la durée des rencontres, personellement, en Vendée, je n’ai jamais croisé de club se plaignant particulièrement de ça, par contre depuis que l’on parle de cette réforme, tout le monde s’en plaint, aussi je m’interroge sur les raisons de cet arqueboutage de la Fédé sur ce sujet, peut-être qui si l’on publiait le résultat d’un audit national qui aurait été fait (mais dans ce cas, on en faisait pas partie), alors leur réforme passerai mieux. Si maintenant, cette décision à été prise en catimini dans un bureau sans aucune concertation des clubs, ça laisse dubitatif, mais bon c’est eux les élus vous me direz…….

  22. Michel BAILLAU 01/23/2014 à 12:01 ␣- Répondre

    Bien dit Stéphane … et merci.

    L’hypothèse sur le problème de sur-effectif mérite bien un smiley ! 😉
    Ce serait en effet un comble de viser une réduction du nombre de licenciés pour résoudre des problèmes matériels !
    Ah ironie, quand tu nous tient ! 😉

  23. landri 01/23/2014 à 22:54 ␣- Répondre

    Il me semblait aussi que les ligues étaient indépendantes sur le sujet. J’ai la vague impression qu’on nous prend pour des jambons dans cette histoire. Faites un sondage sapristi !

  24. Julien H 02/10/2014 à 16:04 ␣- Répondre

    Bonjour à Toutes et Tous,
    De ma compréhension des événements à venir, la réforme semble vraiment défavorable aux petits clubs, genre ceux avec une R2 et une D0 actuellement.
    Si je comprends bien l’application de la formule doublette donnerait :
    Seulement 1 équipe en Région et donc 2 joueurs qui descendent en D0 et donc 4 joueurs actuels de D0 qui descendent. Nous sommes beaucoup à apprécier les repas de fin de match et aussi l’état d’esprit “compet et sportif” de la région ou pré région cela va être dur de retourner en D1 ou pire en D2..

    Si toutefois je faisais erreur, je vous remercie de vos lumières sur ce cas de figure et navré si l’information est quelque part j’ai eu beau chercher sur les trois sites (FFTT, REGION et CD) pour moi c’est purée de pois.

    Sportivement vôtre,
    Julien

  25. Julien h 02/11/2014 à 22:44 ␣- Répondre

    Sur le site du cd sarthe a été publié ce jour toutes les réponses à mes questions ci dessus, et rectif finalement force est de constater que les créations de doublettes sont aussi favorables aux petits clubs. Notamment avec l attribution de 4pts pour les clubs n ayant qu une seule équipe en région. Equitable en somme.

  26. Jerome guibert 02/13/2014 à 15:07 ␣- Répondre

    Bonjour ,
    Effectivement le passage a 18 sonne comme une evidence pour tous les points positifs cités par tous mes collegues pongistes
    Attention ,deja quelque pongiste m’ont dis qu’ils arreteront en cas de passage a 14 !
    Je n’ose esperer que l’on n’en n’arrivera la !
    Bonne fin de 2ème phase a tous

  27. Philippe PERRIER 02/13/2014 à 19:19 ␣- Répondre

    Bonjour à tous,
    Je rebondi au commentaire de Jérôme pour confirmer qu’un certain nombre de pongistes annoncent qu’ils arrêteront en fin de saison à cause de la formule proposée (4 joueurs et 14 matchs). Je fais partie de ces joueurs qui pratiquent le ping en compétition dans la ligue depuis un grand nombre d’années (presque 30) et qui arrêteront en fin de saison. Pendant toutes ces années, nous avons connu quelques changements et évolutions notables (set de 11 points, taille de la balle…), tout cela pour vous dire que je ne suis pas opposé au changement quand il est expliqué, compris et partagé : là aujourd’hui nous sommes très loin de cette situation. Un bon nombre de joueurs s’interrogent sur les motivations réelles de ces changements imposés. En plus de la perte de convivialité déjà exposée à plusieurs reprises, il faut ajouter le fait qu’en équipe de 4 joueurs lorsque deux jouent et 1 arbitre le quatrième est un peu seul dans la salle (quid du coaching?), les rencontres en équipes de 6 joueurs n’attirent pas les foules alors lorsqu’il n’y aura plus que 8 joueurs … Mais il y a un point encore plus grave : la rencontre en 14 matchs avec composition aléatoire : il est très facile de faire des simulations et de se rendre compte que dans certains cas l’équipe la plus faible peut remporter une rencontre (simulation faite uniquement sur la base de victoires logiques , pas de perf).
    Aujourd’hui, il semble que des ligues soient prête à revenir (ou l’ai déjà annoncé) à la formule actuelle (équipe de 6 joueurs), alors je propose deux choses :
    – que la ligue lance rapidement un sondage auprès de tous les licenciés concernés et surtout affiche le résultat de ce sondage : facile à réaliser avec les outils actuels (la ligue et les comités départementaux ont les adresses mail de tous les joueurs) et que les motivations de ce changement soient exposées ;
    – comme cette première proposition ne retiendra probablement pas l’attention de nos dirigeants régionaux et départementaux , que tous les joueurs qui se sentent concernés se manifestent au travers d’un commentaire…
    Alors bonne fin de saison et profitons au maximum de la formule actuelle.

  28. Ligue Pays de la Loire 02/20/2014 à 11:06 ␣- Répondre

    Dans un souci d’uniformisation, la FFTT impose à toutes les ligues (mais pas aux comités qui gardent la liberté de leur formule de championnat) pour la saison 2014/15 la formule à 4 joueurs en 14 points.
    Il nous reste la liberté de jouer au score acquis ou pas : comme dit en AG en juin 2013, notre championnat se jouera en 14 points avec toutes parties jouées.

    • Stephane 03/16/2014 à 12:22 ␣- Répondre

      Bonjour,

      Je vous avoue ne pas comprendre le principe d’ajouter du hasard à un sport. Je ne trouve pas de précédents dans les autres sports.
      Imaginez au foot, on fait une feuille à 12 et on tire au sort qui joue gardien de but ?
      au rugby, qui tire les pénalités ?
      Il y avait au moins une stratégie à composer une A et une B qui pouvait influer sur le résultat.

      Soyez cohérents jusqu’au bout en imposant au moins le placement des joueurs sur la feuille ce qui serait un moindre mal.

      Mes sondages “persos” du dimanche après-midi montrent un nombre significatif de joueurs annonçant ne pas reprendre de licence l’année prochaine puisque la réforme à 4 se confirme.
      Comment anticipez-vous le manque à gagner ?

      Je vous avoue ma démotivation à partir sur cette formule de jeu et du coup de fortes questions sur ma licence saison prochaine.

      N’oubliez pas que nous ne jouons pas en régional pour passer dans le journal ou gagner de l’argent mais pour nous amuser.
      Ne pas tenir compte de l’avis des joueurs est triste.

  29. Michel BAILLAU 02/20/2014 à 16:57 ␣- Répondre

    Bonjour,
    L’uniformisation est une bonne chose, à condition qu’elle soit le reflet d’une concertation globale et objective.
    Quand on voit les résultats du sondage effectué auprès des joueurs et joueuses des divisions nationales, on se rend bien compte que la formule à 4, en 14 points, soulèvent bien des remarques, pour ne pas dire des regrets.
    Une grosse majorité souhaiterait disputer 18 points, ou au moins avoir un positionnement obligatoire des joueurs sur la feuille, dans un certain ordre (élimination du facteur “chance”).
    Et ceci est encore plus marqué au niveau régional, avec un réel souhait s’orientant vers une rencontre totalement disputée, à 4 contre 4.
    Imposer n’est pas la meilleure des solutions dans le monde associatif et le club qui agirait de la sorte aurait vite fait de voir une mauvaise ambiance s’installer …
    Que dire donc de la FFTT, qui court pourtant après l’augmentation de ses licenciés ?
    Partir à 4 dans une seule voiture est la seule chose “positive” de cette réforme, mais il faudra sans doute une ou deux saisons pour que des décisions en accord avec les attentes des joueurs soient prises.
    Attendons la suite …

  30. Nicolas DUGUE 02/21/2014 à 16:29 ␣- Répondre

    Bonjour,

    L’uniformisation je veux bien mais encore faudrait-il regarder la réalité du terrain.

    Après cette réforme nous aurons donc la Pro A et B a 3 joueurs, la nationale et régionale à 4 joueurs (sauf la ligue nord à qui le règlement ne s’impose pas apparemment) et les départements qui sont libres.

    Sans comptés les filles qui sont à 4 mais en 18 points. Pour l’harmonisation sur cette réforme, il faudra repasser.

    De plus, imaginé harmoniser un championnat où se côtoie des régions très très différentes (Certaines ligues n’ont que quelques poules de régionale)

    Quid des jeunes qui étaient intégrés dans une équipe de 6 par des petits et moyen club ?

    • MINAUDO 03/15/2014 à 18:25 ␣- Répondre

      Bonjour à tous,
      Je suppose que si un grand nombre d’entre nous envoyait ou écrivait un message de mécontentement à la ligue, cela ferait bouger les choses. Envoyons des messages ou écrits pour un championnat à 4 joueurs avec 18 parties et puis c’est tout. Les joueurs se déplaceront mais pas pour rien, faire 4 simples et 1 double, et cela n’enlèvera en rien la convivialité des fins de rencontre, la réforme du championnat à 4 joueurs étant entérinée. Cordialement à tous. Christophe.

      • olivier néron 03/15/2014 à 20:39 ␣- Répondre

        Actuellement, un joueur fait 3 matchs plus éventuellement le double, avec la nouvelle formule, il fera aussi 3 matchs plus un double obligatoirement, les joueurs ne vont donc pas se déplacer pour rien (plus question d’attendre 2 heures entre 2 matchs ce qui est souvent le cas à ce jour) . L’objectif est de réduire la durée de la rencontre, ce qui tout à fait compréhensible.

  31. Michel BAILLAU 03/16/2014 à 23:22 ␣- Répondre

    Bonsoir,
    Je rebondis par rapport aux messages de Olivier (ci-dessus) et Stéphane (un peu plus haut le 16 mars) …
    Dans un premier temps, le fait de rester avec 3 matches à faire + un double peut en effet être considéré comme un “+” ! Mais côté réduction du temps de la rencontre, ça signifie comme il a déjà été dit une perte importante au niveau de la convivialité (“bouffe” d’après match) et on ne peut pas considérer qu’on fait un sport très prenant avec une saison par équipe réduite à à peine plus de 6 mois (compétition internationales obligent !!)
    Le passage à 4 en 18 points, comme il a été dit de nombreuses fois, présente une vrai avancée sportive et une véritable occasion de comparer des équipes de 4 sans artifices liés au placement de joueurs.
    Comme le laisse entendre Stéphane, et il n’est pas le seul, notre sport va en prendre un coup au niveau des effectifs et de sa crédibilité en général.
    Déjà que les “individuels” ont bien perdu leur lettre de noblesse au niveau départemental (le coefficient de 1,25 est-il encore justifié ?) [mais c’est un autre débat] … si les compétitions par équipe perdent leur attrait sportif, il ne restera plus qu’à aller jouer au badminton, au squash, ou créer des compétition parallèles, non officielles, mais basées sur une recherche d’intensité et d’équité maximales.
    Bon, j’aime tant le ping que je ne ferai pas partie des démissionnaires, mais je les comprendrai ! 😉
    Est-il trop tard ? ou bien les Pays de la Loire ont-il encore la possibilité de ne pas suivre les directives “aveugles” de la FFTT ?

  32. landri 03/31/2014 à 18:12 ␣- Répondre

    POINT 9 – CHAMPIONNAT PAR EQUIPES A 4 JOUEURS – Jacques Barraud
    Suite à la demande formulée par la Ligue Nord-Pas-de-Calais, le Comité directeur décide par 20 voix pour et 2 abstentions :
    • d’autoriser, pour cette région, le déroulement du championnat par équipes à 6 joueurs pour les divisions régionales 2, 3 et 4 pour la saison 2014-2015 et confirme l’application de la décision du comité directeur fédéral relative au championnat par équipes à 4 joueurs pour les divisions pré-nationale et régionale 1 pour la saison
    2014-2015.
    A noter que la Ligue Midi-Pyrénées avait formulé la même demande et l’a retirée quelques jours
    avant la réunion du Comité directeur

    J’ai trouvé ça sur 1 forum. Comme quoi on peut toujours demander … Allez, au moins les 4 matches ! Pour ce qui est de le réduction du temps, soit il y en aura vraiment une et se sera au détriment de l’ambiance, soit on attendra que chaque table est fini, on discutera, on prendra notre temps et çà l’arriver on gagnera tout juste une demie heure et encore…

  33. olivier néron 03/31/2014 à 21:47 ␣- Répondre

    Hier, en R1, nous avons rencontré St Nazaire, début du match à 14h30, fin du match à 19h15! Pratiquement 5 heures de rencontre alors que 4 joueurs n’ont joué que 3 matchs! Vous ne trouvez pas cela un peu incohérent?

  34. Philippe PERRIER 04/13/2014 à 11:40 ␣- Répondre

    Bonjour à tous,

    Aujourd’hui nous arrivons à la fin de la saison et à la fin d’une époque, en effet les instances nationales et régionales imposent pour les saisons à venir une formule de championnat “uniforme” pour tous (formule à 4 joueurs en 14 points). Les préparatifs de la prochaines saisons nous amènent à découvrir que :
    – dans certains cas les rencontres vont s’arrêter au score acquis;
    – d’autres vont aller aux 14 points ;
    – d’autres proposent une extension à 18 points ;
    – les compositions d’équipes dans la formule à 14 points laissent une place au hasard ;
    – les clubs pourront choisir de jouer les rencontres le soir en semaine (jour imposés par certains comités, au libre choix pour d’autres), quid des joueurs qui ne peuvent pas jouer en semaine? leurs équipes seront forfait pour cette rencontre si elles ne peuvent présenter 4 joueurs ;
    – le problème de l’occupation des salles pour les rencontres régionales du dimanche après midi n’a toujours pas de réponse : impossibilité pour un grand nombre de clubs de proposer plus d’aires de jeu donc d’augmenter le nombre de rencontres ;

    Pour ce qui est de l’uniformisation des formules, force est de constater que l’on se dirige vers une BELLE REUSSITE. Notre sport est déjà pour beaucoup assimilé à un loisir, alors maintenant que le formule proposée pour nos instances introduit une part de hasard, qu’elle image aurons nous : un loisir pour chanceux ?

    Tous les dimanches dans les salles ce sujet est abordé par l’ensemble des joueurs avec une incompréhension générale de voire nos dirigeants régionaux ne pas prendre en compte l’avis des joueurs (ce ne sont pas les joueurs les plus concernés appariement). Pourquoi nos dirigeants n’ont jamais pris le temps de venir dans les salles rencontrer les joueurs, de nous envoyer un questionnaire par mail pour avoir notre avis : peur de la réponse, ou tout simplement considèrent ils que l’avis des joueurs n’a aucun intérêt ?

    Voilà, ce n’était pas mon premier commentaire sur cette réforme, c’est le dernier comme probablement mes dernières rencontres de championnat. Comme beaucoup de joueurs, je regarde ce qui se passe autour et cette réforme sera peut être le moment d’arrêter et de faire autre chose…

  35. Michel BAILLAU 04/13/2014 à 12:53 ␣- Répondre

    Bonjour,

    Rien à dire de plus, qui n’aurait déjà été dit !
    Un argumentaire bien construit et une bonne synthèse de ce qui sera sans doute le plus mauvais virage que le tennis de table aura pris sur le plan sportif.

    Effectivement, à quand une prise en compte des souhaits du plus grand nombre ? …

    Bonne fin de saison à 6, ou à 4 en 18 points, pour ceux et celles qui ont encore la chance d’y participer.

  36. Sylvain GODEFROY 04/28/2014 à 00:14 ␣- Répondre

    Bonjour,
    La dernière journée à 6 venant de ce terminer, j’avais envie de vous communiquer mon amertume vis à vis des décisions prise par notre fédération et du suivi de notre ligue.
    Je n’étais déjà pas emballé par cette nouvelle réforme (une de plus) de perdre cette chance que l’on a de mettre de l’ambiance dans une salle de ping, et de compter dans le résultat d’un match d’un coéquipier.
    Je ne souhaitais pas reprendre le championnat par équipe et plutôt prendre la place de n°5 en cas d’absence. Mais voila, chez nous, bien qu’en R2, on ne joue pas au ping pour être champion du monde, mais pour passer un bon dimanche. Du coup mes 5 coéquipiers on pris la décision d’arrêter l’année prochaine…
    Bravo, bravo à vous pour les décisions que vous prenez pour vos adhérents, ce sport progresse !
    je ne dirais pas dans quel sens, mais vous m’avez compris.

  37. Michel BAILLAU 04/28/2014 à 10:54 ␣- Répondre

    Bonjour,
    Bien qu’étant contre ce passage à 4, et déçu par l’appauvrissement annoncé de ce championnat, je ne partage tout de même pas ces décisions d’arrêter le ping.
    Sur le plan sportif pur, jouer à 4 va permettre de resserrer les niveaux.
    Il n’est pas rare de voir une équipe de 6 joueurs, dont 2 voire 3 n’ont pas vraiment le niveau de la division, mais avec 1 ou 2 locomotives qui compensent.
    A 4, il y aura une plus grande homogénéité au niveau des poules et je pense que d’avantage de rencontres seront plus disputées.
    Ca ne retire pas la déception de faire des rencontres plus courtes, avec moins de possibilités de coaching, et une “convivialité” d’après match fortement réduite, comme ça a déjà été largement évoqué.
    Toujours contre donc, tout en cherchant à positiver ce qui devient inéluctable, avant sa remise en cause peut-être dans quelques saisons …

    • Sylvain GODEFROY 04/29/2014 à 22:27 ␣- Répondre

      Je ne partage pas non plus, mais je comprend…
      quand on est sportif dans l’âme, on est souvent tenté par l’expérience d’un autre sport.
      On ne saute jamais le pas si on est heureux dans la pratique du sport actuel,
      Mais lorsque des réformes te retire une des choses que tu trouvais les plus importantes dans la pratique, la convivialité dans le cas présent, et bien l’idée du changement de sport revient !!
      Quand tu retire l’importance du mot “équipe”, dans championnat par équipe, a quoi bon y participer ?

      • Michel BAILLAU 04/29/2014 à 22:33 ␣- Répondre

        C’est certain.
        C’est juste qu’à mon avis, même si je suis contre cette réforme, je vais la tester, essayer d’y trouver un intérêt et voir si des adaptations sont possibles.
        C’est en restant dans le bateau qu’on a les meilleures chances de le faire naviguer correctement.
        Si les seuls qui restent sont ceux qui adhèrent à cette nouvelle organisation, qui pourra porter un regard critique sur son application ?
        Il est possible, par exemple, de reculer un peu l’heure de début de rencontre, pour compenser la diminution de la durée et préserver le repas convivial d’après match.
        Je pense qu’une saison de test ne peut pas faire de mal, sur une carrière pongiste, et si vraiment ça se passe mal, nos dirigeants auront sans doute les moyens d’y remédier.
        On ne peut que le souhaiter en tout cas.

        • Sylvain GODEFROY 05/01/2014 à 11:05 ␣- Répondre

          Ca n’est qu’un monde de concurrence
          Quand tu es TROP déçu, tu va voir ailleurs tout simplement

  38. Steph L 05/03/2014 à 18:05 ␣- Répondre

    bonjour à tous, je voudrais savoir si qlqn peut me donner le détail des montées/descentes au niveau des R3. comment sont départagées deux équipes à égalité de points? différence générale des parties, ou différence particulière? on a un cas de figure qui peut changer beaucoup de choses pour notre club pour la saison à venir… notre R3 finit soit 7e, soit 8e en fonction du mode de départage… et en contre partie, on a notre PR qui finit meilleur 2e et qui par conséquent devrait pouvoir monter. donc si notre r3 se maintient, on se retrouvera avec deux r3 la saison prochaine, si elle descend, on aurait par conséquent deux PR… ce qui modifie beaucoup de choses pour la suite… (gestion des effectifs, gestion de l’espace le dimanche matin entre autres…

    si qqn peut me renseigner de facon sûre, je suis preneur…

    merci d’avance…

  39. Frédéric BARDY 05/06/2014 à 10:58 ␣- Répondre

    Bonjour Stéphane
    Dans l article 10 du règlement 2013-2014, il est écrit départage général

    • Steph L 05/06/2014 à 14:42 ␣- Répondre

      merci frederic pour l’info, ça fait pas vraiment nos affaires ça… ça veut dire que notre région finit 8e…
      ya plus qu’à espérer un repêchage sinon, on va etre vraiment à l’étroit la saison prochaine qd on jouera à domicile… :/

  40. Frédéric BARDY 05/14/2014 à 10:11 ␣- Répondre
  41. Steph L 05/14/2014 à 10:16 ␣- Répondre

    salut, merci beaucoup pour l’info frederic, on espère du coup qu’il y aura au moins un désistement… 🙂

  42. Steph L 05/15/2014 à 13:33 ␣- Répondre

    et qqn sait quand on saura qui est repéché ou non?

  43. Magné Stéphane 05/27/2014 à 11:40 ␣- Répondre

    Bonjour,

    Petite question pratique pour la saison prochaine puisque la réforme est adoptée.

    Notre salle permet l’accueil de 5 tables pour des conditions de jeu “régionale” acceptable.
    Le nombre d’équipe augmentant de fait pour nous, qu’elle sont les préconisations de la ligue ou de la fédération parmi nos 5 choix suivants si l’on doit recevoir 3 équipes simultanément (ou plus) :

    1 – Faire tourner les X équipes sur 5 tables seulement (mais quid de la réduction du temps de jeu alors)
    2 – Installer plus de table au détriment de l’espace minimal requis de la surface de jeu (l’équipe adverse pourra t’elle émettre des réserves le cas échéant)
    3 – Demander à certaines équipes de venir à un autre moment que le dimanche après-midi (mais comment cela fonctionnera t’il exactement car cela pourrait conditionner le re-licenciation ou non de certains de nos joueurs).
    4 – Plafonner le nombre de joueurs en championnat adulte (un peu tard puisque les ré-inscriptions d’équipe ont déjà été demandées par la ligue)
    5 – Réserver des créneaux dans des gymnases communaux (mais du coup non chauffé l’hiver, donc même question, l’équipe adverse pourra t’elle émettre ou non des réserves)

    Cette problématique à surement déjà été tranchée par la fédération qui nous impose la réforme j’imagine, mais je ne trouve pas notre réponse dans les divers documents que j’ai pu trouver et qui parlae de la réforme passant de 6 à 4 joueurs.

    Merci d’avance de votre retour

  44. netalf 06/23/2014 à 15:03 ␣- Répondre

    Slt,
    Dans l’oise, nous sommes passés à 4 par équipe – 18 rencontres.
    J’aime pas, pourquoi ?

    J’ai joué en R3,
    moins d’esprit d’équipe, beaucoup moins d’ambiance !!!
    Tous les matchs comptent, il n’y a plsu de place pour le clown (6ème homme généralement).

    Tu joues, tu arbitres, tu joues, tu joues, tu arbitres …. pas de temps mort
    Le 4ème match, t’es trop fatigué et tu n’as plus envie.

    Ca peut intéresser les jeunes qui ont la forme et le temps libre pour ne penser qu’à ça,
    mais je trouve qu’il n’y a plus de plaisir à se retrouver entre potes.
    De nombreuses personnes arrêtent le ping suite à cette réforme.

    Bon courage quand même.

  45. vince 02/24/2015 à 12:32 ␣- Répondre

    bonjour
    y a t il un bilan de prévu sur cette année de transition.
    pour l’instant, comme ça pouvait se pressentir, j’entend plus de commentaires négatifs que de positifs
    ceci dit, si ce mode de fonctionnement perdure, ça serait bien que le règlement s’adapte pour ne pas etre obligé d’arbitrer. jouer juste après avoir arbitré avec les jambes coupées, c’est super!!! c’est meme anti sportif.
    ne plus avoir de personne sur le banc, etre obligé de coacher en tant qu’arbitre, c’est contre le jeu, l’esprit d’équipe.
    il faudrait plutot obliger à avoir des arbitres, pour liberer nos joueurs de cette tache et qu’il se consacre à jouer, supporter et coacher .
    dans les clubs que j’entraine, je fais former les jeunes et les autres volontaires à l’arbitrage pour palier à ce problème.
    dans pleins d’autres sports, l’arbitrage est mieux considéré et beaucoup plus de monde y participe. c’est obligatoire
    il y a des solutions, j’espère que les dirigeants sauront les entendre, et ne pas attendre que ça se passe.

    pongistiquement

  46. Michel BAILLAU 02/24/2015 à 15:28 ␣- Répondre

    Bonjour,
    C’est bien relancer le sujet …
    Oui, il y a plus de retours négatifs, et le mien va s’ajouter à la liste !
    Le plus grand reproche à faire à mon avis à cette équipe de 4 est … d’être moins une équipe justement.
    Effectivement, on joue, on arbitre, et on est surtout très seul sur le banc !
    Avant, on arbitrait en moyenne 1 simple et demi. Maintenant, c’est 1 simple et demi …
    On ne peut donc pas dire que le problème est dans l’arbitrage !
    Mais quand on n’est pas à la table, on est donc seul pour suivre et conseiller 2 joueurs. Avant, on était 3 !
    C’est comme pour la température : il y a la vraie et la ressentie !
    Ici, c’est comme si on avait divisé la convivialité d’équipe par 3 !!!
    En gros, on se retrouve avec une addition de points individuels, encore plus qu’avec une équipe de 6.

    Un point positif tout de même : la disparition des groupes A et B. Là, au moins, on est sûr de jouer au moins un des deux meilleurs adversaires …
    … mais pas certain de jouer le meilleur si on est soi-même numéro 1 ! 😉
    Le côté aléatoire du positionnement fait qu’une rencontre peut basculer d’un 7-7 à 10-4, sans perfs ni contres, juste en changeant le “qui joue qui” !
    Et en régional, tous les matchs se jouant (ce qui est une bonne chose par ailleurs et devrait aussi être remis en national !!!), il n’y a pas vraiment de prise en compte de la position “en base”.

    Pour améliorer le système, deux suggestions très simples :
    1. Imposer un placement sur la feuille (par exemple le 1 en “1 ou 4” et le 4 en “4 ou 1”) pour qu’au moins les deux “numéro 1” se jouent et les deux “numéro 4” aussi.
    2. Exploiter à la lettre le règlement qui indique que le club qui reçoit s’occupe de l’arbitrage (2 arbitres non joueurs bien sûr), le club visiteur s’abstenant de “réclamer sa part”

    A ce moment là, on pourra sans doute retrouver une compétition d’EQUIPE.

  47. Mickael MARTIN 02/27/2015 à 10:12 ␣- Répondre

    Bonjour,

    Merci pour tous ces retours. Tout cela sera débattu en commission sportive du mois de juin.

  48. Tony 02/27/2015 à 18:23 ␣- Répondre

    Nous on est novice à ce niveau et c’est très déstabilisant, on arrête pas de jouer, d’arbitrer de coacher et tout ça pour finir à 17H30, bref on profite de rien et déjà nostalgique des équipe à 6.
    Pour ce qui est de l’argument sur l’écologie, c’est une douce plaisanterie, que chacun face des efforts de son coté 351 jours de l’année serait bien plus profitable que 14 jours dans l’année au ping.
    Nous on a une camionnette pour nous déplacer et de plus en plus de gens on des voitures à 7 places.
    D’ailleurs on était bien plus polluant en départemental car tout le monde n’habite pas la commune du club donc une fois on s’est retrouver à faire le déplacement à 5 voitures pour 6 joueurs.

    Rendez le Ping aux pongistes.

  49. Stephane 04/27/2015 à 08:21 ␣- Répondre

    Bonjour,

    puisque le le sujet est apparemment débattu au mois de juin, je partage parfaitement le commentaire de Michel Baillau :

    placement impose sur la feuille du n1 (et n4 peut être)

    arbitrage imposé à l equipe qui reçoit (comment font ils pour les arbitres de touche au foot ?)

     

    Nous avons réussi cette année à fournir un arbitre à chaque journée, partageant le reste de l arbitrage avec l equipe adverse, la journée n est pas la même…

    Laissez nous JOUER au ping.

    merci de tenir compte des commentaires lors de futurs débats 

     

  50. Florian. F 04/27/2015 à 13:49 ␣- Répondre

    Je rejoins tout à fait les dires de michel, d'ailleurs je les avaient déjà évoquées le soir même de la toute première journée par équipe, dans une lettre que j'ai adressée au président de la commission sportive fédérale, pour laquelle j'ai eut réponse. 

    – Le placement imposé du N°1 et N°4.

    – Obligation de faire les deux doubles en différé par manque d'arbitre-joueurs ou alors comme le dit michel, imposer deux arbitres non joueurs par club. 

    – Formule en 18 pts, tout le monde se rencontre, l'ancienne formule des féminines qui était excellente et qu'elles veulent également retrouver.

    Jean luc guillot dans sa lettre de réponse m'a dit vouloir garder 5 pts essentiels:

    – Rencontres moins longues / 1 seul groupe / 1 seule voiture / 3 parties pour tous / 2 doubles déterminants.

    Je suis d'accord pour 2 des points comme les doubles et 1 seul groupe, mais faut pas se voiler la face ! 1 seule voiture, 3 parties pour tous, et des rencontres moins longues, c'est utopique.

    Y a toujours quelqu'un qui doit partir avant, qui n'habite pas au même endroit que les autres, et on se retrouvait souvent (voir tout le temps) à 2/3 voitures sur 4 joueurs.

    3 parties pour tous et des rencontres moins longues, euh on est là pour jouer ou pas? Quand on sacrifie un dimanche entier au ping, c'est une simple blague de dire qu'il faut que ça dure moins longtemps. Quand tu te tapes 2/2H30 de route aller, que la rencontre dure 3, 4 ou 5H, tu t'en tape le coquillard de partir plus tôt, ton dimanche est déjà bien bouffé, alors autant jouer vu qu'on est là pour ça. Et autant en profiter avec les adversaires le soir avant de rentrer, et ce qui manque c'est vraiment cette bouffe d'après match. Là c'est un blanc, un bout de brioche et salut à la prochaine. C'est démotivant de se faire autant de route que de rencontre pour se faire enlever ce qui charmait le fait de jouer en région.

     

  51. Florian. F 06/07/2015 à 15:50 ␣- Répondre

    Des nouvelles du staff sur l'avancement des négociations? 

    On perd encore pas mal de licenciés l'année prochaine, il serait bon de stoper l'hémoragie 🙂

  52. Steph 06/08/2015 à 11:13 ␣- Répondre

    Nous partageaons également l'analyse de Florian, mais on va essayer de positiver le truc.

    Vu que rien n'a été apporté en réponse à l'augmentation du nombre d'équipe avec le passage à quatre (et surtout si ça doit se pratiquer pratiquer un jour au niveau départemental (Vendée), car casser les équipes avec les navettes D1 à 6 et PR à 4 et choisir, qui joura en PR en 2e phase et qui reste sur le carreau pour aller dépanner en D2 voir D3, c'est sympa pour les joueurs sacrifiés. Surtout quand la saison suivante la PR redescend et qu', on leur redemande de contribuer à la remonter, ça fait un peu bouche trou je trouve, du coup le passage des départementales à 4 devra bien finir par se faire.

    Et là, on a un problème pour accueillir toutes les équipes dans des salles spécialisées non extensibles puisqu'on bloque 2 tables pour 4 joueurs au lieu de 6. (et tout ça, dans une même journée de dimanche).

    Bref, et c'est là qu'on positive, finalement, la baisse des effectifs que l'on constate également chez nous nous résoudra ce problème. C'était peut-être le but non avoué de la fédé du coup (objectif 10 000 licenciés), mais au moins, c'est un problème qui se résorbera tout seul. 

  53. Mickael MARTIN 06/08/2015 à 16:35 ␣- Répondre

    Bonjour,

    La commission sportive a lieu le 11 juin et et la CRA le 18 juin. Nous vous ferons remonter les infos par la suite.

  54. Olivier N. 06/08/2015 à 17:19 ␣- Répondre

    Bonjour,

    personnellement, j'étais favorable à cette réforme. Réduire la durée des rencontres était une très bonne idée (nous avons perdu à l'époque des joueurs qui ne voulaient plus rentrer le dimanche soir à 21-22h). Je ne vois pas le lien avec la longueur des déplacements. Il me semble qu'un match de foot dure 90 min même si le match a lieu à l'autre bout de la France!

    Pour l'ambiance, évidemment cela change un peu, il n'y a pas de formule idéale, mais j'ai apprécié (comme beaucoup) de ne plus attendre 1h30-2h entre deux matchs à jouer et le repas (ou apéro dinatoire) a été maintenu dans la plupart des clubs.

    Pour les déplacements, nos équipes (4 en région) n'ont utlisé qu'une voiture pratiquement tout le temps et être de retour à la maison avant 20h30 est un vrai plus.

    Il ne faut pas changer la formule (à part peut-être imposer la place du n°1 dans les compos).

    De notre côté, on joue déjà depuis longtemps à 4 dans le Maine et Loire et cela n'a pas empêché d'augmenter le nombre de licenciés, je ne vois pas pourquoi cela changerait en régionale, ou alors il faut peut-être chercher les vrais raisons…

     

     

  55. Florian. F 06/09/2015 à 17:58 ␣- Répondre

    On peut pas mettre le cas d'olivier à tous les clubs, le quelques clubs reçus venaient à 2 voitures parcequ'il y en a toujours 1 ou 2 qui doivent partir avant. On a même eut la tessoualle qui est venue à 3 véhicule, donc il y a bien un soucis, outre le fait que les rencontres durent moins longtemps, on a même eut un joueur qui refusait de jouer à cause de la formule qui l'emmerdait (notre numéro 1 n'a jamais joué quelqu'un de son niveau, il a loupé 2 fois le n°1 d'en face.

    Du coup l'année prochaine il ne reprend plus de licence. Ce qui est dommage c'est de faire une saison "test" ce qui est couperet pour pas mal de joueurs.

    J'espère que mickael remontera bien les infos le 11, d'ailleurs on en a parlé un petit peu quand on a reçu thouaré en PR.

    Sportivement

  56. Franck M. 06/10/2015 à 14:59 ␣- Répondre

    Bonjour,

    Je rejoins les commentaires de certains (Florian F., Michel Baillau, netalf…)

    Pour ma part, cette formule à 4 ne m'a pas convaincu: trop rapide entre deux matchs = pas le temps de souffler, arbitrer, coatcher (quand on est dispo), l'ambiance d'équipe qui devient du coup trop compétitive et donc qui laisse moins de place (voir pas du tout) à l'envie de jouer, la convivialité, la passion de notre sport! Et quelle image pour les jeunes: si tu es bon et que tu cherches que la gagne, tu joueras dans tel ou tel équipe… Et celui qui est moins bon, sera mi de côté, moins présent avec ses copains, discréminé (oui je vais chercher loin)…

    Et la 3ème mi-temps qui disparait: ce bon moment d'échange, partage, rigolade, "bonne bouffe"… avec les adversaires se résume à un goûté!

    Je suis d'accord qu'il faut évoluer dans les sport, mais pas pour dégouter une grande majorité de joueurs régionaux et départementaux.

    Si le but est de faire un championnat par équipe trop sportif, trop individuel, trop compétiteur, il existe déjà une formule qui s'appelle LES INDIVS!!!!

    J'aime le ping, jouer, faire des rencontres, échanger, tester du matériel… Mais là, avec cette nouvelle formule, je suis dégouté du championnat. Du coup, c'est fini pour moi et d'autres de mon club aussi…

    Je n'ai qu'un mot à dire: Bravo!

  57. Aymeric 07/13/2015 à 22:03 ␣- Répondre

    Lol la blague pour ceux qui disent qu'il ne font plus de repas, pas de convivialité, que du blabla.

    En effet, a TOUT les matchs on a eu des repas.

    J'adore le fait de pas poirauter des heures entre chaques matchs.

    Le seul inconveniant est qu'on ne peux plus trop suivre les match de ses partenaires.

  58. Tony 08/24/2015 à 10:24 ␣- Répondre

    on attend la remontée des infos…

  59. Freiburger 09/09/2015 à 19:01 ␣- Répondre

    C’est ça, on attend que ça remonte, d’ailleurs est-ce que les propositions d’évolution ont été dévoilées en AG?

  60. Mickael MARTIN 09/10/2015 à 11:57 ␣- Répondre

    La rentrée étant chargée pour tout le monde, le document est seulement en cours de réalisation. Pas de propositions dévoilées à l’AG.

Laisser un commentaire

Sécurité Captcha : résoudre le calcul ? * Time limit is exhausted. Please reload CAPTCHA.