Développement Baby Ping 4-7 ans

/Développement Baby Ping 4-7 ans
Développement Baby Ping 4-7 ans 2016-10-13T14:55:13+00:00

jaquette_dvd

LES BESOINS DE L’ENFANT DE CET ÂGE

La méthode est l’emploi intensif et exclusif de jeux.

Besoin d’être aimé:

Aucun apprentissage ne peut se concevoir sans relation affective. L’enfant de cet âge cherche l’approbation de l’adulte, son soutien. D’où, pédagogiquement, l’importance des encouragements et de l’écoute du prof. Mais parallèlement, l’enfant doit accéder progressivement à l’autonomie. L’éducateur demandera auxenfants de monter et démonter le matériel, le ranger.

Besoin de bouger:

L’enfant de cet âge est infatigable, et a un gros besoin de dépense physique; il déborde d’activités motrices. Nous mettons donc en place des situations et des jeux très variés, qui permettent à l’enfant de s’exercer sur le plan moteur. On veillera également à donner aux enfants des consignes courtes, car leur capacité d’attention est fragile, en utilisant un vocabulaire toujours concret et imagé.

Besoin de jouer:

Pour jouer, l’enfant déploie une énergie considérable. Son besoin de jouer, seul ou avec d’autres, est alors le support de tout apprentissage. par le biais du jeu, l’enfant va rencontrer l’obstacle. Il va peu à peu modifier sa réaction devant l’échec.

Première réaction: coléreuse et bougonne, il s’en prend aux choses, plutôt que de reconnaître qu’il ne sait pas faire.

Deuxième réaction: renonce et se donne de bons prétextes pour ne pas essayer à nouveau.

Connaissant ce principe de réaction, notre tâche à nous, éducateurs, va être d’aider l’enfant à acquérir la vraie ténacité, où l’effort est lié à la réussite. L’échec ne fait partie du progrès que s’il est surmonté. D’où des jeux pédagogiques adaptés aux possibilités de l’enfant.

Besoin de se socialiser:

A 4 ans, le jeune enfant est encore très égocentrique; il privilégie la relation bilatérale avec l’adulte, on fera donc faire essentiellement à cet âge des parcours, jonglages et jeux individuels.

A 5 ans, il coexiste avec les autres, mais surtout pour s’opposer à eux. C’est le moment idéal des jeux d’équipe, très remuants.

A 6 ans, l’enfant accepte les autres; on fera succéder la notion de coopération à celle d’opposition.

A 7 ans, il est tout à fait capable d’échanges.

Ces étapes sont indépendantes des capacités sportives des enfants, et il est vain de les précipiter. Il est bien plus dans l’intérêt de l’enfant de les suivre pour développer aux mieux ses habiletés motrices.

(Extrait d’un document du mini-tennis)

ANIMATION COMITE DE LOIRE ATLANTIQUE : LES PIRATES

ACTION DE PROMOTION : RECREA’PING DU Club de la Vaillante d’Angers

ACTION RECREA’PING VAILLANTE ANGERS